Blog

MÊME VACCINES, LE RESPECT DES GESTE BARRIÈRES RESTE INDISPENSABLE

Les résidents des EHPAD sont des personnes fragiles (de par leur âge et/ou leurs pathologies). Ils sont particulièrement vulnérables face à la COVID-19 et sont susceptibles de développer des formes de graves de la maladie.

Même vaccinés, le respect des gestes barrières doit perdurer pour protéger les résidents

Le vaccin contre la COVID-19 permet de réduire significativement les formes graves et la mortalité due au virus. Ainsi, la vaccination des résidents, des professionnels et de l’entourage permet de limiter les risques et la contagion.

Toutefois, le vaccin n’élimine pas le risque de contamination à 100% et certains résidents de l’EHPAD n’ont peut-être pas pu être vaccinés pour des raisons médicales par exemple. C’est pourquoi le respect des gestes barrières au sein de l’EHPAD, par tous – famille, personnel et résidents – reste indispensable.

Article du 28 mai 2021

WI-FI

Faisant suite aux nombreuses sollicitations de familles concernant l’installation du Wi-Fi, je vous informe que depuis fin janvier 2021, l’établissement dispose d’une couverture Wi-Fi à usage professionnel afin d’améliorer la prise en charge des résidents (soins, activités ludiques, tests cognitifs à but thérapeutique, chants,…).

S’agissant du Wi-Fi résident, sujet ayant été porté au plus haut sommet de l’Etat par une famille, je vous informe que la mise à disposition d’un Wi-Fi public (gratuit ou non) est soumise à une législation stricte et régulée par plusieurs organismes travaillant conjointement tels que l’ARCEP, la CNIL ou l’Hadopi. Le non-respect de ces règles est passible de sanctions. Aussi, l’EHPAD qui ne dispose pas des compétences techniques requises, a mandaté le service informatique de l’hôpital d’Evreux pour réaliser une étude de faisabilité (opportunité et choix d’une prestation de services). Dès réception des conclusions, le sujet sera évoqué en Conseil de la Vie Social composé notamment des représentants des résidents et de familles.

Pour finir, je rappelle que depuis près d’un an, l’établissement met à disposition des résidents et des familles, deux espaces de visioconférence ainsi qu’une tablette connectée (visio en chambre) afin de conserver le lien social.

Article du 20 mars 2021

L’année 2020 qui vient de s’écouler a été particulièrement difficile pour tout le monde, et notamment nos aînés, dans un contexte sanitaire complexe. En ce début d’année 2021, notre territoire n’est pas épargné par un regain notable de la contamination à la covid-19 au niveau européen. Pour autant, nous devons rester optimiste et tous solidaires, dans l’attente de jours meilleurs.

MEILLEURS VŒUX 2021

Nous vous souhaitons une très bonne santé, des moments de joie et de bonheur, un retour à la normalité de notre vie quotidienne et une reprise de notre économie.

La Direction et l’ensemble du personnel vous transmettent leurs meilleurs vœux pour cette nouvelle année !

Face aux infections respiratoires, il existe des gestes simples pour préserver votre santé et celle de votre entourage

  • Lavez-vous très régulièrement les mains
  • Utilisez un mouchoir à usage unique et jetez-le
  • Toussez ou éternuez dans votre coude ou dans un mouchoir
  • Saluez sans se serrer la main, évitez les embrassades

VISITES/SORTIES POUR LES FÊTES DE FIN D’ANNÉE

Les dernières informations sur la covid-19 montrent bien une aggravation de la pandémie tant au niveau européen avec le reconfinement de population (Allemagne, Italie,…) qu’au plus haut sommet de l’Etat ! Je vous informe que la région Normandie n’est pas épargnée par cette dégradation. En effet, sur le territoire normand, les taux de positivité et de reproduction effectif (qui traduit la vitesse de propagation) sont en augmentation.

Pourtant, malgré les mesures renforcées lors des visites de familles, certaines d’entres-elles ne respectent toujours pas les consignes destinées à assurer une sécurité sanitaire des résidents. Ces comportements dangereux pour la santé de nos aînés, viennent justifier le choix difficile pris par de la Direction, de ne pas autoriser les sorties en famille.

Article du 19 décembre 2020

Dans le cadre des fêtes de fin d’années, vous trouverez les modalités de visites de vos proches dans la page ACCUEIL du présent site de l’établissement.

S’agissant des sorties des résidents et au regard du contexte épidémique local actuel, la Direction ne préconise pas de sorties en familles sur la période des fêtes. Je vous rappelle que l’établissement gère un cluster covid-19 depuis le mois dernier, et je vous confirme que le virus est particulièrement volatil et très contagieux. Soucieux de la sécurité des résidents, du personnel et des familles, nous comptons sur votre compréhension pour endiguer ensemble cette pandémie.

Lundi 14 Décembre 2020

MENUS DES FÊTES DE FIN D’ANNÉE

Malgré le contexte difficile, l’équipe de restauration de l’établissement va mettre tout son cœur et son énergie pour proposer des repas festifs de qualité aux résidents. Ci-dessous le détail des menus :

Samedi 12 Décembre 2020

COVID-19

Depuis quelques semaines, nous constatons chez les familles, des écarts de comportement (agression verbale) envers le personnel. Je tiens à vous rappeler que les violences verbales (insultes, menaces,..) et physiques dont peuvent être victimes les professionnels employée au sein de l’établissement bénéficient d’une protection pénale renforcée.

Je ne peux cautionner de tels agissements. Aussi, je demande instamment que ces incivilités cessent faute de quoi je me verrai obligé d’interdire l’accès à l’établissement aux personnes concernées et/ou à procéder à un dépôt de plainte.

INSULTE ET OUTRAGE (art. 433-5 du code pénal) art.433-5CP-Legifrance

« Constituent un outrage puni de 7 500 euros d’amende les paroles, gestes ou menaces, les écrits ou images de toute nature non rendus publics ou l’envoi d’objets quelconques adressés à une personne chargée d’une mission de service public, dans l’exercice ou à l’occasion de l’exercice de sa mission, et de nature à porter atteinte à sa dignité ou au respect dû à la fonction dont elle est investie. » Lorsque l’outrage « est commis en réunion, il est puni d’une peine de 6 mois d’emprisonnement et de 15 000 € d’amende. »

MENACE PHYSIQUE (art. 433-3 al 2 du code pénal)

« Est punie de 3 ans d’emprisonnement et de 45 000 € d’amende la menace de commettre un crime ou un délit contre les personnes ou les biens proférée à l’encontre […] d’un professionnel de santé, dans l’exercice de ses fonctions, lorsque la qualité de la victime est apparente ou connue de l’auteur. »

MENACE DE MORT (art. 433-3 al 4 du code pénal)

En cas de menace de mort ou d’une menace d’atteinte aux biens dangereuse pour les personnes : 5 ans d’emprisonnement et 75 000 € d’amende.

VIOLENCES PHYSIQUES (art. 222-13 al 4 bis et 4 ter du code pénal) art.222-13CP-Legifrance

« Les violences ayant entraîné une incapacité de travail inférieure [ITT] ou égale à huit jours ou n’ayant entraîné aucune incapacité de travail sont punies de trois ans d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende lorsqu’elles sont commises :
4° bis Sur […] un professionnel de santé, dans l’exercice ou du fait de ses fonctions, lorsque la qualité de la victime est apparente ou connue de l’auteur ;
4° ter Sur le conjoint, les ascendants ou les descendants en ligne directe ou sur toute autre personne vivant habituellement au domicile des personnes mentionnées aux 4° et 4° bis, en raison des fonctions exercées par ces dernières ; »

DESTRUCTION, DÉGRADATION, DÉTÉRIORATION (art. 322-3 8° du code pénal) art.322-3CP-Legifrance

La destruction, la dégradation ou la détérioration d’un bien destiné à l’utilité ou à la décoration publique et qui appartient à une personne publique ou chargée d’une mission de service public est punie de 5 ans d’emprisonnement et de 45 000 € d’amende.

INSCRIPTIONS, TRACES, SIGNES, DESSINS SANS AUTORISATION (art. 322-3 8° du code pénal) art.322-3CP-Legifrance

Le fait de tracer des inscriptions, des signes ou des dessins, sans autorisation préalable, sur les façades, les véhicules, les voies publiques ou le mobilier urbain appartenant à une personne publique ou chargée d’une mission de service public est passible de 15 000 euros d’amende et d’une peine de travail d’intérêt général.

On constate la progression de la circulation virale dans la région Normandie tout comme en France depuis quelques semaines. Bien que concernant toutes les tranches d’âges, cette évolution à la hausse est plus particulièrement marquée chez les jeunes adultes.

D’après l’organisme SANTE PUBLIQUE FRANCE, nous constations en région Normandie au 10 août 2020 :

  • une progression de l’incidence et du taux de positivité dans les 5 départements;
  • une augmentation du nombre de reproduction effectif (R) à partir des tests PCR positifs au covid-19;
  • l’identification de plusieurs clusters dont 8 sont toujours en cours d’investigation.
Article du 14 août 2020

La propagation du coronavirus dans la Résidence des Reflets d’Argent aura été bien maîtrisée. La situation s’est stabilisée grâce aux mesures sanitaires draconiennes prises dans l’établissement. Aujourd’hui, l’EHPAD de Conches peut se réjouir de ne plus avoir de cas Covid parmi ses résidents. En effet, la majorité des résidents infectés ayant développé une forme légère à modérée de la maladie, ont pu guérir sans hospitalisation.

Autre signe positif, la Résidence des Reflets d’Argent allège le confinement en chambre. Les déjeuners peuvent être pris, par petit groupe, en alternance, au restaurant afin de respecter les distances. Des activités sont à nouveau organisées toujours en petit groupe (exemple: Atelier chanson dans le parc de l’établissement, activité créatrice au sein de l’unité PHV, concert d’accordéon en unité protégée,…).

La deuxième démarche de ce déconfinement va également être franchie avec le retour, très prochainement, des coiffeurs et pédicures au sein de l’EHPAD, toujours avec le respect des mesures barrières.

Depuis samedi 09 mai 2020, il n’y a plus aucun cas de résidents atteints du covid-19 sur l’établissement. Ce résultat est le fruit d’une entière mobilisation du personnel avec l’appui de la cellule de crise de l’Agence Régionale de Santé (ARS) et du Centre d’appui pour la Prévention des Infections Associées aux Soins (CPIAS) de Normandie.

A compter de ce jour, l’organisation de l’unité covid est donc suspendue. Toutefois, certaines dispositions restent maintenues jusqu’en juin au cas où la situation serait de nouveau défavorable.

Dans le contexte actuel de déconfinement progressif de la population :

  1. Les modalités de visite restent inchangées : Nous vous demandons de ne pas vous présenter sans prise de rendez-vous préalable !
  2. Les règles de confinement strictes des résidents en chambre sont assouplies notamment pour la prise de repas dans le cadre du respect des distanciations sociales et des gestes barrières.
  3. Réouverture de l’Accueil de Jour « La Vallée de la Patience » (Juin 2020) : La gestion du transport sera adaptée au contexte et la capacité d’accueil journalière réduite.
  4. Reprise des Admissions en EHPAD : Une Commission des demandes d’entrée en EHPAD s’est réunie jeudi 14 mai 2020 afin d’analyser tous les dossiers. Pour information, toute nouvelle admission devra être précédée d’un test covid.

Dans le cadre du suivi de la pandémie, une montée en puissance du nombre de dépistage est réalisée dans le but de freiner sa propagation. Nous bénéficions, depuis cette semaine, de l’arrivée d’un personnel d’encadrement positionné en renfort sur la MAPAD. L’établissement effectue quotidiennement une remontée de la situation sur le portail de Santé Publique France.

Dans le contexte épidémique actuel lié au COVID-19, il nous apparaît nécessaire de vous informer régulièrement. Les mesures de protection sont désormais renforcées pour les résidents par un confinement en chambre et pour le personnel par l’attribution de différents équipements de protection, masque, gant, sur-blouse…

Malgré les précautions prises, plusieurs cas de Coronavirus ont été détectés chez les résidents ces derniers jours ainsi que le personnel soignant. Comme vu avec l’Agence Régionale de Santé Normandie, nous envisageons de créer des secteurs dédiés afin que le personnel puisse être au plus près des résidents nécessitant des soins appropriés à leur état de santé. Nous allons poursuivre nos efforts dans le maintien des mesures barrières afin de faire face ensemble à cette pandémie.

Le personnel fait le maximum pour que le lien entre vos parents et vous-même soit maintenu. L’administration a mis en place des échanges en visioconférence ainsi qu’un portail des familles sur le nouvel établissement. N’hésitez pas à nous contacter pour tout renseignement que vous jugeriez utile afin de maintenir les liens avec vos proches.

TRAVAUX EXTENSION

Le démarrage des travaux de l’extension de 42 lits supplémentaire au Nouvel EHPAD de Conches a débuté le 21 Novembre 2019. Suite à la crise sanitaire les travaux ont été interrompus. Nous vous informons que le chantier a repris son activité dès le 27 Avril 2020 en veillant à appliquer strictement les consignes de l’Organisme Professionnel de Prévention du Bâtiment et des Travaux Publics (OPPBTP) et du Coordonnateur de la Sécurité et de la Protection de la Santé (CSPS).

VISIOCONFERENCE

La semaine dernière, nous avons connu une augmentation du nombre de demandes de visio-conférences. Les après-midi sont donc consacrés aux séances de visio. Ces conversations en image permettent de garder le lien et surtout de se revoir après plusieurs semaine de confinement total. Ces visites virtuelles apportent concrètement du bonheur aux Résidents et rassurent les familles.

Suite à la mise en place de la visioconférence sur l’EHPAD et la MAPAD, il est noté dans les courriers envoyés aux familles qu’il est nécessaire de réserver le créneau horaire avec l’établissement. Afin de prendre rendez-vous, merci de prendre contact pour les résidents du service OPALE au 02.32.26.55.58, du service RUBIS au 02.32.26.55.62, des services JADE et TOPAZE au 02.32.26.55.32 / 02.32.26.55.34 et pour la MAPAD au 02.32.32.80.00 (service animation)

PÂQUES

Nous avons eu le plaisir de recevoir de la part de généreux donateurs des chocolats pour les Fêtes de Pâques. La distribution des chocolats offerts par l’EHPAD puis ceux des donateurs nous a permis de voir à nouveau s’afficher des sourires sur le visage de nos résidents.

La chocolaterie Parmentier Benoist – Pâtisserie Confiserie Chocolaterie située à Conches en Ouche a offert aux 145 résidents de l’établissement les pâques. Nous tenons à le remercier pour ce geste gracieux dans ce contexte difficile actuel.

Nous remercions également la chocolaterie CLUIZEL située à Mesnil-sur-Iton, proche de Damville, qui a également fait preuve de générosité en faisant un don à l’ensemble des résidents.

Manufacture Cluizel

La distribution des chocolats a eu lieu le Lundi 13 Avril 2020 à l’EHPAD et à la MAPAD. Les résidents et le personnel ont étés particulièrement touchés par cette attention.

LIVRES AUDIO

Dans la continuité des propositions faites aux résidents afin de s’occuper au mieux, les résidents peuvent maintenant écouter des livres audio. Une option venant s’ajouter au bouquet proposé par la télévision connectée sur IP située dans chaque chambre du nouvel EHPAD.

PARTENARIAT INTERGÉNÉRATIONNEL

La Ville de Conches en partenariat avec l’espace Mailiso proposent l’opération « Un dessin pour l’EHPAD ». Un beau geste pour briser l’isolement des personnes âgées en cette période difficile. Le principe est simple, les enfants dessinent, scannent ou prennent en photo leur dessin et l’envoient à l’adresse suivante contact@espacemailiso.net . Le service se chargera de transmettre vos œuvres aux personnes âgées et/ou handicapées.

REMERCIEMENT

Nous remercions les citoyens Conchois pour leur générosité et leur soutien moral. En effet, nous avons eu des dons de masque, de gant, visière de protection … cela nous a été d’une grande aide. Encore un grand merci !!

Abonnez-vous à mon blog

Recevez directement le nouveau contenu dans votre boîte de réception.

3 commentaires sur « Blog »

  1. Je demeure à Conches et souhaiterai accueillir ma mère à mon domicile en journée pour un goûter, quand pourrai-je le faire? Elle même en est très demandeuse? merci de votre réponse, dont je pourrai lui faire part.
    Corinne PERREAU fille de Mme Gisèle PATTE

    J'aime

    1. Bonjour,
      A ce jour, nous ne sommes pas en mesure d’apporter une réponse favorable à votre demande. Nous ne connaissons pas également la date où toutes les mesures restrictives seront levées. Je vous invite à nous contacter pour programmer une visite sur la structure.
      La Direction

      J'aime

    2. bonnee année 2021, a toutes et tous la maison de retraite, personnel sympa très courageuses, le kinesitherapeute , qui a faire reprendre dre la marche de mon mari en fauteuil pendeant 1 an,
      que cette Epad fonctionne omme l’année passer.
      toutes mes felicitations enver, ce personnel très professionel;
      beaucoup de satisfaction en allant les visister, proproté sur eux comme l’etablissemtn,,rien a redire .
      c’est un enorme plaisir, de voir ce sourir que je nest connu part ailleur .MERCI MERCI
      ETABLISSEMT TRES SERIRUX;
      BONNE CONTINUATION CORDIALEMENT

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :